Les Partenaires officiels

Le Club des partenaires du FNTR

est composé des entreprises du secteur qui soutiennent le FNTR

Vous aussi participez au FNTR 2012

  VIVEMENT RECOMMANDÉ !

RÉSERVEZ VOS CONFÉRENCES ! 

Espace accessible aux handicapés

Venez au FNTR en covoiturage !

E-tourisme - E-business
E-tourisme - E-business

Les Echos du Forum

L'équipe du FNTR vous remercie de votre présence et votre intérêt

Les images de notre partenaire Mediart 360

http://www.mediart360.com/forum-national-du-tourisme-responsable/

Compte Rendu du 1er Forum National du Tourisme Responsable

Compte rendu du Forum National du Tourisme Responsable organisé par l’association des Voyageurs et Voyagistes Eco-responsables du 11 au 13 juin 2010 à Chambéry

 

Le Forum National s’est ouvert sur une allocution de Mme Bernadette Laclais, maire de Chambéry et vice-présidente de la Région Rhône-Alpes.

Rappelant au préalable les nombreux engagements de la ville en matière d’énergie photovoltaïque, d’accueil des structures et d’acteurs de la montagne, de mobilité douce et de modes de déplacements plus respectueux de l’environnement, Madame Laclais a ensuite déclaré : « Je suis très heureuse que vous ayez choisi Chambéry pour toutes ces raisons et pour cette volonté que vous avez ainsi que vos intentions de vous mobiliser autour du tourisme durable, du tourisme responsable, de favoriser les échanges. Vos débats seront certainement très nourris. Merci de promouvoir cette cause auprès du grand public et auprès de tous les acteurs du tourisme. Nous avons besoin à la fois de rencontres qui soient pédagogiques et aussi militantes parce que tout le monde n'est pas encore acquis à cela et nous sommes toujours dans la phase où il y a encore besoin d'une action militante que bien sûr vous représentez. Il est important d'essayer de convaincre au lieu de contraindre. Votre expérience est précieuse pour nous car elle nous rendra sans doute plus vigilants, plus exigeants peut-être aussi plus volontaires ».

L’introduction au Forum a été complétée par une allocution de Jean-Pierre Lamic, co-organisateur, président de l’association des Voyageurs et voyagistes éco-responsables organisatrice du Forum.

Répondant à la question « Pourquoi ce forum » ? Jean-Pierre Lamic a rappelé le manque patent de cohérence entre les divers communiqués, émanant la plupart du temps d’entreprises privées ou de groupements les représentant, en relation avec le Tourisme responsable.

Il a ensuite posé les questions suivantes :

-          Comment le voyageur peut-il s’y retrouver dans cette communication, le plus souvent à caractère commercial ?

-          Est-ce que les labels, certifications ou auto proclamations contribuent à l’information ?

Il semble bien que non, et que plus ils se multiplient, moins l’on y voit clair.

Il a, dès lors, semblé évident qu’il fallait réunir tous les acteurs du tourisme responsable en un même lieu (du moins ceux qui y consentaient), afin de confronter les points de vue, donner la parole à ceux qui ne l’ont pas, et d’élargir les débats à des thèmes jusque-là quasi inexplorés tels que les enjeux de la formation, notamment des guides à l’étranger, ceux de la compensation carbone, ou de la labellisation.

C’est ainsi que se sont construites les thématiques (15 thématiques développées durant les 3 jours de débats :

-          SENSIBILISATION des VOYAGEURS & rôle des médias

-          TOURISME D’AVENTURE Enjeux & problématique

-          TRANSPORTS Bilan & perspectives

-          SPORTS D’HIVER DURABLES État des lieux

-          LE REGARD DES SCIENCES HUMAINES : Rapports entre visiteurs & visités

-          FORMATION Enjeux pour former l’ensemble des acteurs

-          TOURISME RESPONSABLE État des lieux & pratiques

-          TOURISME RESPONSABLE Enjeux & perspectives

-          ITINERANCE en MONTAGNE & PRATIQUES des JEUNES

-          TOURISME ÉQUITABLE, SOLIDAIRE & PARTICIPATIF Identifier les pratiques, évaluer les impacts

-          COMPENSATION CARBONE Savoir où va son argent et à quoi servent les projets

-          LABELS CERTFICATIONS EVALUATIONS Savoir décrypter

-          REPENSER L’ÉCOTOURISME & LA MONTAGNE EN ÉTÉ

-          TERRITOIRES RESPONSABLES Prendre en compte la problématique territoriale

-          MATÉRIEL & CONSTRUCTIONS ÉCO-RESPONSABLES.

 

Chacune d’entre-elles animée par un ou plusieurs membres du Comité scientifique constitué en fonction des compétences particulières de chacun, mais aussi des structures qu’ils représentaient afin de couvrir le panel le plus large possible du monde du tourisme responsable.

Une priorité fut également d’associer des universitaires et chercheurs, fortement représentés parmi les intervenants du forum, aux acteurs de terrain : voyagistes, guides, voyageurs, etc. afin que chaque partie prenante du tourisme responsable puisse s’exprimer.

C’est ainsi que pour la première fois des voyageurs purent donner leur point de vue sur ce qu’ils considèrent primordial pour un tourisme responsable.

Les enjeux et objectifs du forum étaient simples :

Donner l’information la plus objective qui soit sur chacune des problématiques traitées.

Dans ce but, tous les intervenants disposaient d’un réel savoir sur le thème abordé. Nous avons volontairement laissé de côté ceux qui semblaient avoir pour objectif premier de mettre en avant une société à vocation commerciale dans une démarche marketing.

Ce qui dans le domaine du tourisme responsable tend à se répandre, et prend le nom de greenwashing.

Pour que chacun puisse s’exprimer nous avions prévu un temps de questions / réponses le plus souvent après chaque intervention. Cependant, la richesse des débats a parfois amputé le temps initialement prévu pour les échanges avec le public.

Ce forum a donc regroupé 62 intervenants pour 56 conférences dont 26 membres du Comité scientifique, issus de cette pluralité, et garants du bon déroulement de chaque thématique.

Nous avons également souhaité donner la parole à plusieurs des 27 exposants présents, afin qu’ils puissent témoigner de leur engagements en matière de Tourisme Responsable, et exposer leurs difficultés, leurs réussites, etc.

Plusieurs d’entre eux ont animé des ateliers, présentant leur activité plus en détail, pour un échange de proximité avec les personnes intéressées.

Restait une question de taille. Comment faire venir les premiers concernés : les voyageurs et les supposés voyageurs responsables ?

Des soirées, établies autour de conférences – débats sur les thèmes évoqués lors du Forum ont permis de répondre en image aux questions posées.

L’enjeu était de taille car jusqu’à présent il a été très difficile d’impliquer le grand public dans la thématique du tourisme responsable. Thématique qui bouscule, interpelle tout voyageur, trop floue pour qu’il puisse se faire une véritable opinion sur ce qui est réellement nouveau ou relève du marketing.

Les voyageurs se posent souvent les questions suivantes : comment voyager sans dégrader ? Sans déstructurer les sociétés, sans générer des surproductions de déchets, faut-il rester chez soi, etc. ?

Au cours de ces soirées,

Sylvie Brunel, invitée d’honneur du Forum a brillamment mis en lumière une certaine forme de disneylandisation de la planète par le tourisme dans une conférence / débat d’une heure sur ce thème.

Louis Meunier, a montré comment il était possible de co-construire un projet touristique dans l’un des territoires déshérités du monde avec son film : "Expédition sur le toit de l'un des plus dangereux pays de la planète".

Daniel Truel a posé la question de la transmission des traditions et patrimoine culturel avec son film « l’ethnomusée de Joannès », montrant au passage qu’il pouvait y avoir des résistances au niveau local.

La deuxième soirée fut également riche en émotions avec la projection du documentaire commenté par Manuel Miroglio « La Caravane solidaire en Afrique, sur la piste d’un tourisme responsable », puis avec le film de Damien Parisse, accompagnateur de l’agence Hommes et Montagnes dénonçant la standardisation des voyages dans le désert et la perte de qualification des guides locaux en lien avec la chartérisation des destinations sahariennes.

Le très beau document présenté en dernière partie par Daniel Truel sur la condition des porteurs népalais suscita une forte émotion dans les travées de l’amphithéâtre du centre des congrès « Le Manège ». Et autant de questions sur l’organisation d’un tourisme responsable avec les communautés locales.

Autre question récurrente et sous-jacente durant ces 3 jours : Les gros tour-opérateurs peuvent-ils faire du tourisme responsable ?

Bien sûr la réponse est oui, à condition qu’ils n’aient pas comme seul souci celui de verdir une part négligeable de leur activité et de la mettre en avant : pratique qui a tendance à se répandre.

A condition aussi qu’ils prennent les mesures nécessaires pour rendre les différents et nombreux maillons qui constituent la chaîne touristique, chacun, un par un plus responsable. Que les territoires et leurs habitants soient pris en compte lors de la production de tous les séjours et voyages programmés

Nous avons eu l’opportunité d’accueillir au cours du Forum des représentants de plusieurs gros tour-opérateurs.

Ce fut un honneur et aussi la preuve que la question interpelle, puisque certains restèrent 3 jours.

Nous les en remercions, et espérons qu’à l’issue des débats, ils auront su trouver sur le Forum les arguments capables de convaincre les actionnaires dont ils dépendent afin de les inciter à réorienter certaines tendances qui se sont largement répandues ces 20 dernières années, et qu’ils ont probablement vu se développer dans leurs propres structures, comme dans d’autres de taille beaucoup plus modeste…

Quelles sont ces tendances ?

-          La standardisation par des économies d’échelle toujours plus poussées,

-          Les appels d’offre à l’échelle mondiale,

-          La mondialisation des achats de denrées alimentaires, emballées, sur-emballées, aseptisées, déconnectées des saisons, le tout au détriment d’une nourriture produite au niveau local,

-          La généralisation des formules en all inclusive qui excluent du circuit de redistribution des bénéfices, une large part des acteurs locaux,

-          L’abandon d’emplois qualifiés, et la délocalisation de tâches relatives à la conception des itinéraires, la rédaction des documents d’appel…

Oui, un autre tourisme est possible et c’est ce que nous avons voulu démontrer durant ces 3 jours.

Conclusions :

Madame Claude Comet en charge du Tourisme et de la montagne au Conseil Régional de la Région Rhône Alpes confirmait cette volonté et concluait :

« Le Forum que nous avons soutenu est bien en phase avec nos objectifs :

Sortir de ce qu’a été le tourisme avec ses dérives, ses errances, trouver les pistes, les solutions pour faire mieux. Retrouver le sens du collectif, du bien commun qu’il convient de préserver.

Inverser les logiques productivistes du tourisme de masse qui gaspille les paysages et le foncier.

Il s’agit de redonner du sens au voyage. Ne pas oublier que le tourisme c’est de l’économie, du social, du sociétal. Qu’il s’agit de faire vivre les gens, faire travailler les habitants, être solidaires face aux difficultés de la vie, spécialement en montagne.

Pour nous l’enjeu est de construire des stations durables sans canons à neige, en diversifiant les activités récréatives, accompagnant les saisonniers et les handicapés, en développant le tourisme associatif à vocation sociale.

Il convient de résoudre les problèmes de la mise aux normes des centres qui accueillent les enfants. Travailler sur les transports, le foncier, le maintien des activités agricoles, l’élaboration de circuits courts, la formation des différents acteurs ».

Une volonté affichée allant dans le sens des débats organisés durant ces 3 jours.

Bilan :

  • De nombreux professionnels (plus de 300 par jour) très satisfaits de la qualité des interventions, et de la mise en réseau que ce Forum aura permise.
  • Des voyageurs encore peu nombreux, mais intéressés par des thématiques porteuses. Celles relatives à la sensibilisation par les médias ou aux labels furent extrêmement denses, et il aurait fallu le double de temps pour répondre à toutes les questions suscitées.
  • Un intérêt notoire de la part des nombreuses associations et institutionnels présents : Parcs nationaux, Syndicat National des Accompagnateurs en Montagne, organismes de certification, etc.
  • Une dimension internationale avec le soutien du Forum des écoles d’Afrique, une délégation officielle du Congo, un intervenant Marocain, des exposants venant de Suisse, du Maroc, du Vietnam, des participants maliens, etc.
  • Des prolongements déjà garantis avec de nombreuses sollicitations…

 

Remerciements :

Un succès, assuré par les membres de l’association des Voyageurs et Voyagistes Eco-responsables, Manuel Miroglio, et tous les bénévoles qui ont réalisé un travail d’équipe exemplaire et fait preuve d’une belle solidarité, que nous remercions tous très chaleureusement.

Nous tenons également à adresser nos sincères remerciements à :

 

- Nos partenaires officiels : la Région Rhône-Alpes, la Ville de Chambéry, Chambéry Promotion, l’association Montanea ainsi que le Club des Partenaires : Voyages-sncf.com, Tirawa, Pierre & Vacances, Club Med, Terre et Sens par MMV qui ont souhaité soutenir ce Forum ;

 

- Nos 27 exposants qui ont permis d’enrichir ce 1er Forum en manifestant leur engagement en faveur du tourisme responsable ;

 

- le comité scientifique et l’ensemble des intervenants pour nous avoir fait partager leurs connaissances et points de vue sur la quinzaine de thématiques  pointues traitées pendant ces trois jours ;

 

- Sylvie Brunel, géographe, écrivain, spécialiste des questions de développement, pour avoir animé la conférence en images du vendredi soir sur “la disneylandisation du monde”;

 

- Les réalisateurs Daniel Truel, Louis Meunier, Damien Parisse, Olivier le Mab pour nous avoir sensibilisés  à la beauté du monde à travers les images de leur film-documentaire ;

 

- Le journaliste Pierre Ostian pour avoir animé avec panache les conférences ;

 

- Mireille Chiocca, organisatrice du Festival d’Autrans pour le prêt à titre gracieux de ses films ;

 

- La délégation du Ministère du tourisme du Congo venue spécialement s’informer sur les dernières avancées du tourisme responsable ;

 

- Nos partenaires techniques : l’association Mountain Riders qui réalise le bilan carbone de l’événement, Mediart 360 qui a conçu notre site internet ;

 

- Colette et Sylvain Godon pour avoir assuré pendant ces trois jours la restauration en mettant à l’honneur des produits régionaux ;

 

- Marlène Concaret, la graphiste du FNTR, pour la réalisation des supports de communication, Rosalia Bogo pour les relations-presse, Alexandre Muller pour la communication sur Internet ;

 

- Nos partenaires et relais médias: Voyageons-autrement.com, jevoyagedurable.com, cdurable.info, lemarchecitoyen.net, l’Echo Touristique, Ecotourisme-magazine.com, Ter Durable, Terra Eco, lejournaldelecotourisme.com

- Les universités, écoles, fondations, maisons d’édition et associations professionnelles qui ont soutenu et relayé le FNTR : Rouen Business School, l’Association Française des Experts et Scientiques du Tourisme, les éditions Elka, les Accompagnateurs en montagne, le Forum des Ecoles d’Afrique, l’association TER_RES, la Fédération Française des Techniciens et Scientifiques du Tourisme, la World Tourism Expert Association, la Fondation Nicolas Hulot pour l’Homme et l’Environnement, la Cité de la Culture et du Tourisme Durable, l’Université de Savoie, l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, l’Ecole Supérieure de Commerce IPAG et l’Ae IPAG ;

 

-  Nous adressons toute notre reconnaissance à l’équipe du Manège, qui, par son professionnalisme et sa réactivité, a fortement contribué à la bonne tenue de ce Forum.

 

Le programme complet :

http://www.forum-national-tourisme-responsable.com/programme-conférences/

Les exposants présents :

http://www.forum-national-tourisme-responsable.com/les-exposants/

 

Vous pouvez réserver les actes du Forum qui reprendront les points abordés durant ces 3 jours d’échanges intenses.

http://www.forum-national-tourisme-responsable.com/souscrire-réserver-les-actes-du-forum/

 

 

 

 

 

Les images et videos du Forum National du Tourisme Responsable

Interviews de quelques participants au FNTR :

http://www.youtube.com/watch?v=iRcUpN2jPsM

 

Caléidoscope du Forum : http://www.youtube.com/v/8Od65lWEXwY&hl=fr_FR&fs=1

 

La thématique 

LE REGARD DES SCIENCES HUMAINES : Rapports entre visiteurs & visités en images : Film de Daniel Truel

 

http://www.youtube.com/watch?v=gU-S4eOMhIc

 

http://www.youtube.com/watch?v=phKs9vIUFrE&feature=related

Voyageons Autrement filme le FNTR