Le Club des partenaires du FNTR

est composé des entreprises, associations, médias du secteur qui soutiennent le FNTR

vve(@)voyages-eco-responsables.org

(retirer les parenthèses ou cliquez sur l'adresse)

Partenaires du FNTR :

Votre logo ci-dessous

Les livres du tourisme responsable et solidaire

Cet ouvrage se présente comme un roman, dont le fil conducteur est alimenté par une histoire d’amour entre un voyageur et « un pays à part » : Cuba.

 

Il créée un genre nouveau, avec la compilation de récits de voyages surprenants, s’étalant sur une trentaine d’années, ponctués d’anecdotes improbables, vécues au gré des nombreuses transformations économiques et sociétales qui ont caractérisé Cuba depuis la chute du Mur de Berlin.

 

En suivant les pérégrinations de l’auteur, le lecteur découvre une mine d’informations pratiques relatives à la société, permettant de décrypter les us et coutumes et la face cachée de certains traits de caractère du peuple cubain ‑ accueillant, attachant ou trompeur…

 

Ce livre vous apportera une vision inédite d’un pays souvent caricaturé… Et vous en apprendrez beaucoup plus sur l’île que s’il s’agissait d’un guide touristique !

Sans aborder la question politique, il propose néanmoins un éclairage pertinent sur le régime issu de la Révolution, diabolisé par une diaspora de Miami,

étroitement liée aux intérêts Nord-américains et Occidentaux.

 

Cet ouvrage constitue une invitation à voyager à Cuba, de manière atypique, responsable et consciente…

 Le Tourisme durable, prolongement du développement durable, appliqué au secteur touristique, est devenu un concept florissant au même titre que l’écotourisme, les tourismes solidaire, équitable, éthique ou responsable.

 

Mais que cache ce vocable, auquel commencent à s’intéresser certains médias s’adressant au grand public ?

 

Il existe, autour de ces notions, une confusion liée, à la méconnaissance de ce qui représente pourtant la première activité économique au monde.

 

Derrière ces mots se trouvent, au Nord, de bonnes volontés qui ne sacrifient pas au tout business, au profit à court terme, et au moindre prix.

 

Mais aussi des peuples du Sud en attente d’autres rapports que le dominant/dominé qui leur est imposé depuis trop longtemps.

 

Plus de 80 % des voyageurs concernés souhaitent une information objective et détaillée, quasi inexistante à ce jour.

 

À ce titre, « Tourisme durable, utopie ou réalité ? » constitue une première réflexion globale sur l’implication de tout acte d’achat relatif au tourisme et propose une nouvelle façon de voyager. Celle du voyageur éco-responsable, seul ou encadré, mais conscient de l’impact de ses propres comportements sur les sociétés réceptives et l’environnement.

 Le Tourisme durable, prolongement du développement durable concernant le secteur touristique, peut-il s’appliquer aux sports d’hiver ?

 

Des associations, des chercheurs s’emparent du sujet tandis que les élus s’organisent pour tenter de répondre à la pression exercée par la société civile.

 

Dans les stations, les catalogues de bonnes intentions fleurissent, mais dissimulent souvent des réalités de terrain, allant à l’encontre des préconisations affichées.

 

S’agit-il de « verdir » ce qui peut l’être, tout en poursuivant les politiques du « grand ski », de l’incrémentation des débits des remontées mécaniques, de l’extension des domaines skiables ou de la prolifération des équipements liés à la production de neige artificielle ?

 

L’ouvrage « Sports d’hiver durables : Les pistes du possible » répond à cette question grâce à une argumentation étayée, complétée par une enquête réalisée pour la circonstance.

 

Sans complaisance, l’auteur analyse les implications directes de chaque type d’aménagement sur les écosystèmes et les populations locales, s’appuyant sur des analyses croisées, entre recherche et terrain.

 

Dans la deuxième partie, vouée à l’identification des « pistes du possible », il montre que de nombreuses solutions existent. Les mettre en œuvre, impliquerait de reconsidérer la question de l’aménagement des territoires et d’associer les « concernés » à une réflexion globale dont ils sont demandeurs.

 

Qu’ils soient professionnels de la montagne, élus, habitants ou villégiateurs, tous, déjà sensibilisés ou pas, trouveront dans cet ouvrage un décryptage indispensable à la compréhension des enjeux relatifs à l’avènement de sports d’hiver respectueux de la nature et des hommes.

Quelles vont être les conséquences de la rareté du pétrole sur le secteur du tourisme ?

 

Quelle conduite adopter dans un avenir proche et quelles sont les alternatives au kérosène/pétrole?

 

Si les pratiques du tourisme doivent demeurer, elles doivent, dès aujourd'hui, s'entendre autrement.

 

Foisonnant d'idées, novateur et déroutant, ce livre s'adresse à tous les acteurs de la filière, touristes, voyagistes, collectivités, etc.

À l’heure où l’humanité doit affronter la crise la plus profonde de son histoire, alors que son existence-même est menacée, elle ne peut plus échapper à l’ardente obligation d’accepter la responsabilité qui est la sienne dans la situation actuelle et à la nécessité vitale de modifier radicalement ses comportements.

 

Cette crise écologique, économique, sociale, culturelle… est en fait essentiellement éthique.

 

Le tourisme, plus concerné encore que n’importe quel autre secteur, ne peut fuir cette remise en cause radicale du comportement de ses acteurs.

Cet ouvrage, en reliant le questionnement éthique – tant classique que moderne – aux préoccupations croissantes des sociétés humaines en faveur du développement durable et de l’éthique des affaires, offre une perspective permettant de dresser un panorama du contexte éthique dans lequel s’inscrit et va s’inscrire le tourisme de demain !

 

Il présente non seulement les grandes infractions éthiques que l’on peut constater dans le secteur du tourisme, mais aussi les cadres déontologiques que se sont fixés les acteurs du tourisme, et en analysant les différentes initiatives en faveur d’autres pratiques touristiques, il souhaite amener tous les acteurs concernés par le phénomène touristique à se remettre en cause.